L’UX Design dans la conception web

L’UX Design dans la conception web L’UX Design dans la conception web L’UX Design dans la conception web

Quand on parle d’UX Design, on entend souvent ces affirmations : « on n’a pas le temps », « on n’a pas le budget », « on a déjà un graphiste/designer » etc. L’UX Design s’apparente comme une nouvelle tendance plus chronophage que réellement utile. Il n’en est rien et nous allons vous expliquer pourquoi.

L’UX Design, au-delà d’une simple mode, s’avère être véritablement un passage obligé et essentiel dans la conception de n’importe quel produit aujourd’hui, que ce soit dans le web ou encore dans n’importe quel objet de la vie de tous les jours.
Mais qu’est-ce que c’est concrètement ?

UX Design veut dire en anglais Design d’eXperience Utilisateur, à ne pas confondre avec l’UI Design qui lui est le Design d’Interface Utilisateur. L’Expérience utilisateur est donc l’usage d’un produit par l’utilisateur. L’intérêt est qu’au bout du compte, le Design doit provoquer une bonne expérience (agréable, efficace et mémorable) et permettre donc une création de sens pour l’utilisateur. Le terme Design est ici à entendre comme étant la partie conception, en amont et non de création qui arrive après. Il faut retenir que ce n’est plus le produit qui crée l’expérience mais l’expérience qui crée le produit.

Souvent dans les organisations de la gestion de projet, il existe différents cycles de conception mais ils n’intègrent que très peu l’utilisateur. L’UX Design suppose ainsi d’inclure complètement l’utilisateur dans toutes les étapes du projet (étude, conception, déploiement, maintenance).

 

Quels sont les mots clefs de l’UX Design ? 

Observer pour alimenter

Impliquer pour co-créer

Evaluer pour améliorer

Matérialiser ses idées

 

Quelles sont les principales méthodes de l’UX Design ?

Voici quelques-unes des principales méthodes d’UX Design qui permettent ainsi d’inclure l’utilisateur dès la phase d’étude d’un projet jusqu’à sa création. L’important est de prendre en compte les besoins réels et non imaginés des utilisateurs. Il faut comprendre leurs réalités de vies, les usages et comportements existants.

 

  • Observation directe

Immersion totale dans un lieu ou situation. Remplissage de grilles d’observation.

  • Entretien

Etude qualitative

  • Questionnaire/sondage

Etude quantitative/qualitative

  • Focus groupe

Réunion avec diverses personnes issues de milieux différents et brainstorming sur un sujet simple. 

  • Test utilisateur

Impliquer des utilisateurs et les faire tester le produit. Observer leurs parcours, comportements, hésitations. Les interroger pour connaître leur retour.

  • Tri par carte

Démarche qui permet de prioriser la structure d’un site / son arborescence. Des post-it ou cartes sont étalées sans hiérarchisation, les utilisateurs volontaires à l’activité vont devoir les réorganiser comme il semble être le plus logique et cohérent.

  • Sonde culturelle

C’est un kit « handmade » réalisé par une structure et donné aux utilisateurs d’un produit afin de comprendre leurs usages, habitudes, comportements, pensées, espoirs, craintes… Le kit est orienté créatif et comprend différents objets qui incitent l’utilisateur à réaliser différents petits exercices ludiques réguliers comme prendre des photos, répondre à des questions, dessiner sous forme de carnets, journaux, carte postale, map etc.  L’objectif des sondes culturelles permet de se rapprocher au plus près des hommes, de prendre en compte les émotions dans les objets numériques et multimédias qui sont des fois trop technologiques et peu ergonomiques. Voir un exemple de sonde culturelle sur le blog LittleNotebooks.

 

Bien sûr, chaque projet suppose une ou plusieurs méthodes spécifiques à choisir selon la pertinence, le budget et le temps accordé. Mais aujourd’hui, il y a de plus en plus de spécialistes du domaine, ç’en devient même un vrai métier, bien différent du métier de webdesigner. Il est cependant utile qu’aujourd’hui une attention particulière soit donnée à ces techniques car au-delà d’une simple valeur ajoutée, l’UX devient une étape réellement indispensable.

 

Pour aller plus loin :

  • Daumal, Design d’expérience utilisateur, principes et méthodes UX. Eyrolles
  • J-F. Nogier, T. Bouillot, J. Leclerc, Ergonomie des interfaces, guide pratique pour la conception des applications web, logicielles, mobiles et tactiles, Dunod
  • Blog du site Usabilis, http://www.usabilis.com/blog/ [en ligne] consulté le 30/01/2017

 

Crédit photo – Image Design vs User Experience – Guy Cookson (Image trouvée sur le site OpenClassRoom)